Dans quels pays l’Esport est plus développé ?

L’E-sport est type particulier de sport apparu il y a quelques années mais se montre déjà avec de grandes ambitions. En effet, l’E-sport n’était qu’une entreprise naissante il y a cinq ans en arrière, qui avait conquis un petit public et offrait de petites récompenses aux joueurs. Aujourd’hui, l’esport a pris une autre dimension avec l’introduction de nouveaux jeux comme par exemple League of Legends qui vous permettent d’empocher des millions.

Comment se positionnent la France et l’Europe sur ce marché ?

L’esport a atteint un chiffre d’affaires impressionnant de 22,4 millions de dollars en 2016. Par ailleurs, il est nécessaire de noter que la France est un sérieux acteur sur le marché européen. Dans le passé c’était l’Asie de l’Est, la région où se pratiquait abondamment le sport électronique en raison du nombre d’utilisateurs élevé. Mais aujourd’hui, l’Europe a complétement rattrapé son retard. Et cela n’est pas anodin. Il est dû notamment au fait que les européens ont un large accès à internet et aux réseaux sociaux.

Taille du marché européen

En 2018, la taille du marché européen sport électronique est estimée à une valeur de plus de 345 millions de dollars selon une étude publiée par SuperData. De façon détaillée, trois pays sortent du lot. Il s’agit notamment de la Suède avec 49 millions de dollars, la Russie avec 40 millions de dollars et la France 24 millions de dollars.

Dépenses et de consommation

L’esport requiert d’énormes dépenses et consommations selon une étude réalisée par SuperData Research. Ainsi, il est prévu en 2019, une valeur de 385 millions de dollars comme recettes obtenues sur le marché européen du sport électronique. Aussi, les trois pays se partageant le plus de chiffre d’affaires sont dans l’ordre la Russie, la Suède et la France. Par ailleurs, il est à noter que 74% des gamer sont des personnes de 13-34 ans qui se placent d’ailleurs comme les principaux acteurs du marché d’Europe.

Laisser un commentaire:

Your email address will not be published.

Site Footer